SNU - Étape 2 : La mission d’intérêt général

La deuxième étape du Service National Universel est la mission d’intérêt général.

Pendant deux semaines, l’appelé est chargé d’apporter son concours à une structure d’accueil (maison de retraite, association, corps d’uniforme…).

La mission d’intérêt général du Service National Universel est préparée durant la phase de cohésion afin d’accompagner au mieux les jeunes. À l’issue de cette étape, la structure d’accueil remettra au volontaire un certificat au cours d’une cérémonie en préfecture.

 

Durée de la mission d’intérêt général du Service National Universel

L’étape 2 du SNU dure 2 semaines et est obligatoire. Elle se déroule pendant l’été ou au cours de l’année scolaire, de manière ponctuelle (84 heures minimum) ou en continu.

 

Lieu de la mission d’intérêt général effectuée lors du Service Universel

Contrairement à la phase de cohésion, la mission d’intérêt général se déroule près de chez soi et peut être réalisée au sein de :

  • Une association
  • Un EHPAD
  • Une collectivité territoriale
  • Une structure publique (clubs sportifs…)
  • Un corps en uniforme (pompiers, gendarmes…)

 

Activités du SNU réalisées pendant la mission d’intérêt général

Le type d’activités dépend en grande partie de la structure d’accueil du jeune volontaire.

Et les domaines d’intervention sont variés :

  • Défense et sécurité nationale
  • Environnement
  • Solidarité
  • Santé
  • Education
  • Culture
  • Sport…

Les missions d’intérêt général se présentent sous différentes formes :

  • La mission perlée : le jeune apporte son aide de manière régulière à une structure
  • La mission ponctuelle : le jeune apporte son aide à un projet d’intérêt général existant et ponctuel (événements sportifs, chantiers de restauration du patrimoine…)
  • Le projet SNU : le jeune apporte son aide à un projet monté de toutes pièces avec d’autres appelés pendant la phase de cohésion
  • Le projet collectif : le jeune se lie à d’autres volontaires pour créer un projet d’intérêt général, accompagnés par une structure nationale comme la fédération des maisons des lycéens (FMDL) par exemple

Pendant toute la durée de la mission, un accès en ligne à des cours de Code de la route est proposé au jeune volontaire. Et à la fin de cette dernière, l’inscription à l’examen est offerte. Par contre pour poursuivre l’obtention du permis de conduire (heures de conduite + examen), il devra s”acquitter lui-même des frais.

Stats rapides

Visiteurs
3
Articles
31
Compteur d'affichages des articles
34263

Le mini calendrier

Connexion                                 © 2020 Association des Cadets de le Gendarmerie Nationale de la Corrèze. Tous droits réservés. Designed et conception par LMlab                                 
Free Joomla! templates by Engine Templates