SNU - Étape 1 : la phase de cohésion

La première étape du Service National Universel est la phase de cohésion.

D’une durée de deux semaines, elle représente pour les jeunes une véritable immersion au sein d’une communauté. Initiation aux premiers secours et au Code de la route, activités physiques, découverte du patrimoine culturel local… À ces activités collectives s’ajoutent des bilans complets et un accompagnement personnalisé.

Durant 2 semaines, les volontaires suivent un programme concret et précis. Il est à noter que pendant toute la durée de la phase de cohésion, les jeunes sont tenus de porter un uniforme.

 

Quelle est la durée de la phase de cohésion du Service Universel ?

La phase de cohésion du Service National Universel dure 2 semaines.

Voici la journée type :

  • Lever à 6 h 30
  • Petit-déjeuner pris en commun
  • Salut au drapeau et chant de l’hymne national à 8 h
  • Activités collectives durant la matinée
  • Déjeuner pris en commun
  • Activités collectives pendant l’après-midi
  • Dîner pris en commun
  • Conseils de maisonnées (temps de démocratie interne sur le fonctionnement quotidien du lieu de résidence) en soirée
  • Extinction des feux à 22 h 30
Bon à savoir : Des options végétariennes (sans viande) sont proposées à chaque repas.

Cette première phase s’achève par une cérémonie républicaine et la remise d’un passeport d’écocitoyenneté.

 

Où se déroule la phase de cohésion de ce nouveau service national ?

La phase de cohésion du SNU se déroule en hébergement collectif, hors du département de résidence du jeune, afin de renforcer les responsabilités collectives et le brassage social et géographique.

Les volontaires sont regroupés dans des centres SNU (internats, centres de formation, Crous…) dont les dortoirs sont non mixtes. Ces maisonnées accueillent chacune 10 jeunes et ces derniers sont bien évidemment accompagnés d’un tuteur et d’encadrants (en moyenne 1 encadrant pour 5 appelés). Ils ont pour objectif de superviser la vie quotidienne du groupe, ainsi que l’animation.

En cas d’urgence : chaque maisonnée est équipée d’un service médical pour pallier tout problème.

Les volontaires sont chargés de participer au bon fonctionnement du centre d’hébergement : cela comprend l’aide au repas, au ménage, ainsi que la gestion des déchets.

Bon à savoir : les téléphones portables sont interdits pendant la journée, mais peuvent être utilisés le matin et le soir. En revanche, la cigarette et la cigarette électronique sont totalement proscrites.

Enfin, la laïcité est de mise durant le SNU : le port de signes religieux ostensibles est donc prohibé pendant les activités collectives. Cependant, des aménagements ont spécialement été créés dans les maisonnées pour permettre une pratique spirituelle ou religieuse.

 

Quels sont les activités et thématiques abordées pendant la phase de cohésion du SNU ?

Pendant la phase de cohésion du SNU seront abordées différentes thématiques par le biais d’activités pratiques et de mises en situation concrètes :

  • Activités physiques, sportives et de cohésion : activités physiques diverses, dont un module d’autodéfense, mais aussi, réflexions sur le rôle de l’arbitre, l’univers des supporters et le hooliganisme…
  • Autonomie, connaissance des services publics et accès aux droits : études de cas sur le fonctionnement des impôts, de la sécurité sociale, visites des organismes, initiation au Code de la route…
  • Citoyenneté et institutions nationales et européennes : sensibilisation aux valeurs de la République française (liberté, égalité, fraternité) et à la notion de laïcité et de l’égalité homme/femme…
  • Culture et patrimoine : visites et excursions dans les sites locaux les plus intéressants, pratique artistique…
  • Découverte de l’engagement : sensibilisation à l’engagement avec visites de structures associatives, préparation de l’étape 2 du SNU (la mission d’intérêt général)…
  • Défense, sécurité et résilience nationales : immersion ponctuelle dans le monde des armées et des corps en uniforme…
  • Développement durable et transition écologique et solidaire : visite de sites, participation concrète au tri des déchets…

À ces activités collectives et participatives, s’ajoutent des bilans personnels :

  • Un check-up complet avec examens médicaux et entretien avec un médecin
  • Une évaluation de la maîtrise de la langue française
  • Un point sur les compétences des jeunes (notamment numériques) afin d’identifier leurs atouts

 

Stats rapides

Visiteurs
3
Articles
31
Compteur d'affichages des articles
26841

Le mini calendrier

Connexion                                 © 2020 Association des Cadets de le Gendarmerie Nationale de la Corrèze. Tous droits réservés. Designed et conception par LMlab                                 
Free Joomla! templates by Engine Templates